ouimba_white
0 0,00  Cart

Votre panier est vide.

Cyril Jouhannet invente J’emme, l’amusant stratagème

Des jeux, Cyril Jouhannet en conçoit sans cesse dans sa tête. « Mon père fut prof d’échecs et moi j’ai toujours aimé les casse-têtes », s’amuse ce grand garçon devenu papa qui n’a de cesse, depuis, de mettre au monde de nouvelles idées pour amuser son fils. J’emme est toutefois la première de ses créations à être commercialisée. En octobre, elle sera en vente dans les magasins de jouets français.

J’emme, jeu de mots signifiant j’aime jouer avec des gemmes, plait à tous selon son concepteur et président de la société éditrice Ouimba Games. « Il est simple à comprendre et en même temps excitant car il faut tantôt s’associer avec ses voisins et tantôt les trahir. Vos ennemis peuvent devenir vos alliés en très peu de temps ! ». Non content d’être drôle et efficace, les parties se jouent en 10 à 20 minutes max.

L’ambition de Cyril Jouhannet, avec ce premier jeu, est de donner « le sourire aux gens ». Si J’emme trouve son public, le créateur a déjà plein de petits frères en stock, dans sa tête et sur son ordinateur : un jeu d’échecs médiéval, un scrabble bilingue Olkin, inspiré du calendrier aztèque. Car l’ailleurs n’est jamais bien loin avec Cyril qui s’est toujours nourri de voyages. « J’ai grandi dans les Caraïbes, puis au Mexique, à Mexico. Ensuite je suis parti étudier à Strasbourg… ».

Contraste violent mais nécessaire pour apprendre son premier métier : professionnel de la restauration. Il embarque dans la foulée comme barman sur des bateaux de croisière avec au menu Turk and Caicos, Bahamas, Antilles, Bermudes… Puis il s’offre une année sabbatique et parcourt à pied et en stop l’Amérique, du Canada au Guatemala. Il reprend en suivant des études d’hôtellerie en Suisse, est recruté dans les plus grands palaces parisiens et repart travailler dans les îles ! Il en habite 25, de Saint-Barth à la Nouvelle Calédonie en passant par Bora Bora et les Seychelles où il songe un temps s’installer pour de bon. Dès qu’il le peut, il vit dans les tribus locales. Des expériences si riches et intenses qu’il en pleure encore en voyant des images de ces peuples ancestraux.

Si le retour en France est douloureux pour l’homme, il est heureux pour le père qui quitte la restauration et se lance dans l’enseignement à domicile « pour pouvoir voir grandir son fils ».

Avec Ouimba Games et son premier jeu, J’emme, Cyril Jouhannet s’apprête à écrire une nouvelle page de sa vie. Heureux et excité, tel l’enfant qu’il n’a jamais cessé d’être.

“J’EMME EST SIMPLE ET EXCITANT CAR IL FAUT TANTÔT S’ASSOCIER AVEC SES VOISINS ET TANTÔT LES TRAHIR”

Armelle HERVIEU – Vivre le Bassin

 

One Response

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Découvrez nos jeux

Merci !

Votre commande a bien été prise en vompte et vous sera envoyée dans les plus bref délais